Photographie illustrant le travail en prison

Ce site a été conçu au Centre de détention de Melun par des personnes détenues pour préparer leur réinsertion

Les premiers labellisés

Agence web en détention

Au centre de détention de Melun, les développeurs de l'agence CodePhenix réalisent des sites internet, après avoir été formés durant 6 mois au métier d'intégrateur web (HTML, CSS, JavaScript). Ils sont, par ailleurs, accompagnés dans leur préparation au retour à l'emploi.

Réduisez vos déchets

Les Tendances d’Emma commercialise des produits destinés à la réduction des déchets (coton, lingettes, essuie tout) depuis 2009. Il s’agit de produits textiles remplaçant le coton, les lingettes, l’essuie tout. Les produits sont coupés, cousus, conditionnés, stockés et expédiés par l’équipe de 30 personnes présentes dans l’atelier du centre de détention de Joux-la-Ville.

Industriel aidant la réinsertion

Hesion est une entreprise industrielle française reconnue depuis 40 ans comme un acteur majeur dans le domaine de la détection des gaz. Elle a répondu à un défi de croissance en donnant du travail et l’opportunité de se former à des personnes détenues.

Industriel du composteur

SULO est le leader européen des solutions de pré-collecte des déchets. L’entreprise fait produire toute sa gamme de composteurs bois par des personnes détenues, soit 30 000 composteurs par an. Cette collaboration de plusieurs années s’inscrit dans les valeurs et la stratégie RSE du groupe.

Fabricant de piñatas

"La Piñata", créée en 1986, est la première entreprise en France à fabriquer des piñatas, ces objets creux remplis de sucreries ou de jouets que les enfants, les yeux bandés et armés d’un bâton, doivent tenter de casser. Les piñatas sont conçues par les personnes détenues sur la base d’un prototype réalisé par la créatrice. Ces piñatas labellisées sont vendues dans une boutique parisienne.

Des serres bioclimatiques

Les serres bioclimatiques Serrefeuil permettent de développer la culture d’intérieur dans un écrin propice et esthétique qui répond à une logique durable et responsable : température ajustée, luminosité adaptée, irrigation contrôlée… Serrefeuil a fait le choix de produire l’ensemble de sa collection en France, et dans une logique responsable et durable. La jeune start-up s’est ainsi engagée pour soutenir la réinsertion future de personnes détenues qui retrouveront un jour la société civile.

L'élastomère industriel

PME de 40 personnes, Wattelez fabrique à Poissy des protections contre les chocs, les vibrations, les pincements. Pour prévenir les chutes en haut d’escalier, des pastilles podotactiles sont produites au centre pénitentiaire de Poissy. Dans une démarche de responsabilité sociétale de l’entreprise, Wattelez embauche également des personnes sortant de détention, éventuellement dans le cadre d’aménagement de peine avec bracelet électronique.

Ils témoignent

Jean-René, chef d'atelier pénitentiaire

Notre atelier forme les personnes détenues aux métiers de la confection. Elles bénéficient d’un accompagnement individualisé permettant d’acquérir le savoir-faire nécessaire pour la confection de pantalons, de vestes, de blousons. La valeur travail et le bien-vivre ensemble sont les piliers de notre atelier.


Entreprise Hesion

Nous avons répondu à un défi de croissance, en donnant du travail et l’opportunité de se former à ceux qui n’en ont pas toujours la chance. Cela donne une autre image du travail et de la détention et cela donne du sens à l’ensemble de l’entreprise.


Julien AUBIN, fondateur de Serrefeuil

Il est important pour Serrefeuil que l’ensemble de sa collection soit fabriqué en France. De plus, dans une logique responsable et durable, nous souhaitons soutenir la réinsertion future de personnes détenues qui retrouveront un jour la société civile. En s’assurant du respect d’un cadre de travail juste et équitable, ce partenariat renforce les valeurs éthiques de Serrefeuil


Elena FARAH, fondatrice de La Piñata

 L’activité de fabrication de pinatas permet aux détenus de développer une compétence manuelle, artisanale et artistique. En ce qui me concerne, c’est une expérience unique, l’expérience humaine la plus intéressante et enrichissante que j’ai connue.


Emma, fondatrice des tendances d'Emma

Mariée à un gendarme, ancienne stagiaire infirmière à Fleury Merrogis, je connaissais l’impact d’un passage en prison. Derrière nos produits il y a des hommes et des valeurs. La confection, Française, de nos produits doit servir à l’insertion.

Pictogramme newsletter

Restez informé

Inscrivez-vous à notre newsletter

Pictogramme label engageant

Un Label engageant

Proposer un travail formateur

Soutenir l’insertion professionnelle

Garantir des conditions de travail décentes

Assurer un niveau de rémunération minimum

Labellisez vos produits

1 - Remplissez le dossier de candidature

2 - Signez la charte du label

Contactez-nous :

travail-prison@justice.gouv.fr


Une initiative de l’agence du travail d’intérêt général et de l’insertion professionnelle