Photographie illustrant le travail en prison

Ce site a été conçu au Centre de détention de Melun par des personnes détenues pour préparer leur réinsertion

Les premiers labellisés

Ils témoignent

Photo de Jean-René, chef d'atelier pénitentiaire
Jean-René, chef d'atelier pénitentiaire

Notre atelier forme les personnes détenues aux métiers de la confection. Elles bénéficient d’un accompagnement individualisé permettant d’acquérir le savoir-faire nécessaire pour la confection de pantalons, de vestes, de blousons. La valeur travail et le bien-vivre ensemble sont les piliers de notre atelier.


Photo des dirigeants de Hesion
Photo : Léana Vigier Entreprise Hesion

Nous avons répondu à un défi de croissance, en donnant du travail et l’opportunité de se former à ceux qui n’en ont pas toujours la chance. Cela donne une autre image du travail et de la détention et cela donne du sens à l’ensemble de l’entreprise.


Photo de Julien Aubin, fondateur de Serrefeuil
Photo : Léana Vigier Julien AUBIN, fondateur de Serrefeuil

Il est important pour Serrefeuil que l’ensemble de sa collection soit fabriqué en France. De plus, dans une logique responsable et durable, nous souhaitons soutenir la réinsertion future de personnes détenues qui retrouveront un jour la société civile. En s’assurant du respect d’un cadre de travail juste et équitable, ce partenariat renforce les valeurs éthiques de Serrefeuil


Photo de Elena FARAH, fondatrice de la Pinata
Photo : Léana Vigier Elena FARAH, fondatrice de La Piñata

L’activité de fabrication de pinatas permet aux détenus de développer une compétence manuelle, artisanale et artistique. En ce qui me concerne, c’est une expérience unique, l’expérience humaine la plus intéressante et enrichissante que j’ai connue.


Photo des dirigeants des Tendances d'Emma
Photo : Léana Vigier Emma, fondatrice des tendances d'Emma

Mariée à un gendarme, ancienne stagiaire infirmière à Fleury Merrogis, je connaissais l’impact d’un passage en prison. Derrière nos produits il y a des hommes et des valeurs. La confection, Française, de nos produits doit servir à l’insertion.


Photo de Brieuc Le Bars, fondateur de CodePhenix
Photo : Léana Vigier Brieuc Le Bars, Fondateur de CodePhenix

Il est important de proposer une offre de travail variée en détention, proche des réalités du marché du travail, pour favoirser la réinsertion professionnelle des personnes incarcérées. Le secteur du numérique est plein d'opportunités d'emploi, les sortants de prisons doivent aussi y avoir accès


Photo de Didier Jodocius, entreprise Wattelez
Photo : Léana Vigier Didier Jodocius, entreprise Wattelez

Depuis mars 2018, notre atelier à la Maison Centrale de Poissy permet à deux détenus de travailler en étant progressivement formés, avec une perspective très motivante pour eux : celle d’être embauchés par notre usine de Poissy à leur remise en liberté ! Cette démarche s’inscrit dans une dynamique d’entreprise autour de notre politique RSE, engagée dans le reclassement par le travail

Pictogramme newsletter

Restez informé

Inscrivez-vous à notre newsletter

En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir des courriers électroniques à des fins non commerciales de la part de l'Agence du travail d'intérêt général et de l'insertion professionnelle.

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l'aide des liens de désinscription présent dans le courrier électronique

Pictogramme label engageant

Un Label engageant

Proposer un travail formateur

Soutenir l’insertion professionnelle

Garantir des conditions de travail décentes

Assurer un niveau de rémunération minimum

Labellisez vos produits

1 - Remplissez le dossier de candidature

2 - Signez la charte du label

Contactez-nous :

travail-prison@justice.gouv.fr


Une initiative de l’agence du travail d’intérêt général et de l’insertion professionnelle